Protection sociale

Protection sociale

La réforme de la politique familliale

familleLa réforme proposée est juste car elle module l'effort pour les familles en fonction de leur revenu. Une hausse d’impôts plutôt qu’une diminution des allocations familiales, telle est la piste retenue par le gouvernement pour redresser les comptes de la politique familiale. Le déficit de la branche famille s’est en effet élevé à 2,5 milliards d’euros en 2012. Avec le plan annoncé, les comptes devraient s’améliorer de 1,7 milliards d’euros en 2016.

Lire la suite...

Pour une société du respect

Il n’est pas surprenant que l’appel de Martine Aubry pour une société du soin et de l’attention aux autres (« care ») ait suscité tant de réactions. Une telle approche rompt en effet avec une conception de la société selon laquelle la responsabilité est avant tout individuelle. Son  fonctionnement repose sur la satisfaction des intérêts égoïstes au prix de grandes inégalités et de l’exclusion.

Lire la suite...